Les Microstations

Les microstations d’épuration sont une solution pour le traitement des eaux usées domestiques, grâce à leurs très bonnes performances épuratoires. Elles fonctionnent selon le même principe qu'une station d’épuration urbaine, grâce à un procédé dit « à boue activée » (oxygénation des bactéries présentent dans le milieu).

Suite au traitement, il ne faut oublier que les eaux traitées doivent être soit rejetées dans le milieu superficiel hydraulique (sous réserve d'autorisations spécifiques), soit infiltrées dans le sol, soit utilisées pour l'irrigation des végétaux non comestibles.

Parmi le nombre croissant de microstations, il est possible de distinguer 2 types de microstations :

  • Les microstations à « cultures libres » : les boues sont en suspension libre dans l'eau à traiter ;
  • Les microstations à « cultures fixées » : les micro-organismes en charge du traitement se fixent sur un support en fond de cuve.

Les paragraphes suivant présentent des vidéos données ici à titre d'exemple afin d'imager au mieux le principe de fonctionnement de ces deux grandes familles de microstation.

Exemple de Microstation Cultures Libres :

Microstation Klaro Graf


Microstation Kessel

Dans le cadre de l’installation de ces filières assainissement, il conviendra de suivre précisément le guide d’installation et d’utilisation s’y rattachant. La présentation faite de cette filière n’est pas exhaustive.


Exemple de Microstation Cultures Fixées

Microstation Eloy

Dans le cadre de l’installation de ces filières assainissement, il conviendra de suivre précisément le guide d’installation et d’utilisation s’y rattachant. La présentation faite de cette filière n’est pas exhaustive.

Retour au menu des filières assainissement
Un devis gratuit et personnalisé pour votre étude vous sera proposé par un ingénieur géologue/géotechnicien compétent.Contactez-nous